Nous avons dégagé les grandes lignes de la correspondance et établi le rôle et l’importance des acteurs présents dans le corpus. Il serait aussi intéressant de s’interroger sur les absences de ce corpus : celle, par exemple, du Belge Paul-Henri Spaak, ministre des Affaires étrangères et premier ministre jusqu’en 1950, considéré comme l’un des Pères de l’Europe. Parmi ces derniers, Alcide de Gasperi, président du Conseil italien et ministre des Affaires étrangères, et Konrad Adenauer, premier chancelier fédéral de la République fédérale d’Allemagne, semblent jouer un rôle mineur dans cette correspondance.

Bien que la classification soit entièrement le résultat d’un algorithme, elle a produit des données cohérentes avec les interprétations historiques. Elles peuvent ainsi, à défaut de générer des informations inédites, confirmer des analyses historiques antérieures et donner plus de poids à des thèses qui resteraient controversées sans l’apport d’arguments supplémentaires. Combinant les approches des sciences dures et des sciences humaines, les humanités digitales permettent aux domaines les constituant de s’enrichir mutuellement. Il reste à savoir si le manque d’originalité des informations que nous avons dégagées est lié à la nature du corpus utilisé ou à notre démarche méthodologique.

<- La reconstruction économique