Sciences de la vie – Le transhumanisme: risques, enjeux, promesses et mensonges

Sciences de la vie – Le transhumanisme: risques, enjeux, promesses et mensonges

Philippe Glardon, Dr ès lettres, chargé de cours à l’UNIL, Faculté de biologie et médecine

«Le bébé qui vivra mille ans est déjà né», «la mort sera bientôt vaincue», «Can Google Solve Death?», «le cerveau humain est en passe de pouvoir être téléchargé»… Autant de phrases-choc qui se multiplient dans les médias, provoquant espoir, anxiété ou incrédulité. Avons-nous affaire à un effet de mode, à une tentative de mainmise des géants du web (les fameux GAFA) sur les corps et les consciences ou, alors, le discours transhumaniste est-il symptôme d’une mutation profonde des rapports entre la science et la société?

Ce cours a pour but de faire le point sur une problématique dont les enjeux sont autant émotionnels qu’économiques et sociétaux. Nous en aborderons ainsi les aspects historiques ainsi que les rapports entre science et société, sous les angles aussi bien éthiques que technologiques, de façon à fournir les outils propres à susciter une réflexion rationnelle, au travers de quelques exemples concrets.

A lire sur cette thématique l’excellent article de Marc Attalah, directeur de la Maison d’Ailleurs et maître d’enseignement et de recherche UNIL: « Le transhumanisme: dire adieu au corps?», REISO, Revue d’information sociale, mis en ligne le 18 mars 2019

Dates
mardis 7, 14, 21 et 28 mai 2019
Heures
de 15h30 à 17h
Prix
125 fr. (150 fr. non-adhérent) pour 4 séances, supports de cours inclus

Inscriptions