Voyage dans le temps

Visite culturelle – Plongée au coeur des premières étapes de l’histoire humaine: du Paléolithique à l’époque romaine.

A l’opposé du film « Retour vers le futur », nous avons vécu, dans le cadre de la première visite de la saison 2019-2020, une expérience que l’on pourrait nommer « Avance vers le passé » !

La visite du Musée romain de Vallon et de ses magnifiques mosaïques, découvertes il y a peu et mises en valeur en 2000, a plongé les participant-e-s dans un passé relativement proche (160-170 après J.-C.). Le guide, M. Pierre Chaignat, passionné d’histoire depuis sa jeunesse (il a vécu une grande partie de sa vie à Avenches), nous a envoûtés par ses explications détaillées sur la vie des Romains. Ces derniers avaient découvert la région des Trois lacs, d’où l’implantation d’Aventicum (20’000 habitants), car l’eau était déjà précieuse à cette époque. Ils avaient créé des axes de communication que nos routes actuelles ont repris en partie. Ils construisaient des ponts et aqueducs remarquables et commerçaient déjà depuis le Plateau suisse entre la Vallée du Rhône (Lyon) et l’Allemagne. Ces riches commerçants se faisaient construire de belles demeures proches d’Aventicum. Les mosaïques de Vallon en sont une illustration remarquable.

Puis, au village lacustre de Gletterens, les participants sont remontés encore davantage dans le passé en découvrant le Paléolithique, puis la vie simple des premiers agriculteurs et artisans du Néolithique vivant sur les bords du Lac de Neuchâtel il y a env. 5000 ans, puis enfin l’Age du Bronze. Devant des figurants muets et habillés comme à l’époque, occupés aux diverses tâches quotidiennes du passé (feu, chasse, artisanat, nourriture, bronze, etc..), un guide-conteur nous a fourni toutes les explications idoines.

Que de chemin parcouru par l’Homme depuis ce lointain passé. Qu’en adviendra-t-il dans 5000 ans? La technologie sera-t-elle toujours au service de l’être humain ou sera-ce l’inverse?

Jean Desarzens, responsable de visites