La santé de demain, du sur-mesure?

Cours-atelier à L’éprouvette

Les développements technologiques dans la gestion de données massives, ou big data, ainsi que les avancées en génomique ouvrent des perspectives importantes en médecine selon certains scientifiques et médecins. La «médecine des 4P» – préventive, prédictive, personnelle et participative – ou médecine personnalisée, promet de transformer le système de soins, de la prévention au traitement. Si cette «personnalisation» suscite beaucoup d’espoirs, elle soulève aussi des questions sur les transformations de la relation patient-médecin, le financement des soins et de la recherche ainsi que la place de la génétique et du big data dans nos vies.

Ce cours-atelier à L’éprouvette, le laboratoire public de l’UNIL, allie des parties pratiques et expérimentales pour se plonger dans le monde de la génomique et du big data, à des moments de discussion pour réfléchir et débattre, ensemble, des enjeux soulevés par la «santé personnalisée».

Avec les interventions de:

  • Dr Nolwenn Bühler, anthropologue, Interface sciences-société, UNIL
  • Dr Delphine Ducoulombier, biologiste et médiatrice scientifique, L’éprouvette
  • Séverine Trouilloud, biologiste et médiatrice scientifique, L’éprouvette
  • Dr Gaïa Barazzetti, philosophe, Interface sciences-société, UNIL

Dates
jeudis 14, 21, 28 mars, 4, 11 et 18 avril 2019.
Heures
de 14h à 16h30
Lieu
L’éprouvette, laboratoire public de l’Université de Lausanne, Bâtiment Amphipôle, 1015 Lausanne-Dorigny
Prix
175 fr. (210 fr. non-adhérent) pour 6 séances, supports de cours inclus

Inscriptions


Plan du cours

Séance 1 – jeudi 14 mars
Introduction du sujet de la santé personnalisée et présentation du panorama général des acteurs et institutions impliqués dans ces développements.

Séance 2 – jeudi 21 mars
Atelier pratique en laboratoire sur l’analyse du génome: travail sur l’ADN des participants.

Séance 3 – jeudi 28 mars
Atelier pratique en laboratoire sur l’analyse du génome – suite.

Séance 4 – jeudi 4 avril
Digitalisation de la personne et enjeux soulevés par l’utilisation des données massives ou big data en médecine.

Séance 5 – jeudi 11 avril
Avancées cliniques de la santé personnalisée et régime des promesses scientifiques.

Séance 6 – jeudi 18 avril
Séance conclusive autour d’un retour à la notion de personne et de la place accordée à la dimension psychosociale dans la santé personnalisée et le système de santé dans son ensemble.