Conférence d’ouverture

Un justice pénale indépendante et juste:
vérité ou illusion?

IMG_Justice-PaludCette année, notre saison de conférences s’ouvre avec Bernard Bertossa, ancien procureur général du Canton de Genève et ancien juge du Tribunal pénal fédéral.

Lundi 6 octobre 2014, à 14h30.
Un apéritif sera offert à l’issue de la conférence.

 

Résumé de la conférence:

Les institutions judiciaires sont avant tout nationales, alors que la criminalité d’importance qu’elles ont pour mission de combattre est avant tout supranationale, que ce soit par ses causes, ses effets ou ses acteurs.

L’indépendance de la justice est un élément fondateur de l’Etat de droit. Elle est pourtant loin d’être partout garantie et respectée, même dans les Etats démocratiques.

L’inefficacité de la collaboration internationale et l’absence d’indépendance des institutions judiciaires ont pour conséquence que le principe d’égalité devant la loi est largement bafoué.

Le conférencier:

Bernard Bertossa est né en 1942 à Genève, où il conduit ses études et sa carrière jusqu’en 2002.

Il est d’abord juge au Tribunal de première instance, de 1972 à 1990 (avec d’autres charges parallèles).

En 1990, il est élu à la fonction de Procureur général. Réélu tacitement en 1996, il renonce à un nouveau mandat en 2002.

En 2003, il est élu juge au Tribunal pénal fédéral, fonction qu’il exerce jusqu’à sa retraite en 2007.