Bibliographie sélective des collaborateurs

Actes de colloque

Jérôme Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler, Delphine Burghgraeve (éds), Posture d’auteurs: du Moyen Âge à la modernité, actes du colloque tenu à Lausanne, les 20 et 21 juin 2013, Fabula/Colloques, 2014, URL: http://www.fabula.org/colloques/sommaire2341.php.

Delphine Burghgraeve

  • « Entre stéréotypie et singularité : la construction de l’ethos de Laurent de Premierfait dans ses prologues », COnTEXTES, 13 (2013). URL : http://contextes.revues.org/5814.
  • « Le lecteur herméneute : étude du double fictif du chevalier dans Le Chevalier errant de Thomas de Saluces et La Bouquechardière de Jean de Courcy », Fabula/colloques, (2014: Posture d’auteurs: du Moyen Âge à la modernité), éds Jérôme Meizoz, Jean-Claude Mühlethaler et Delphine Burghgraeve), URL : http://www.fabula.org/colloques/document2396.php.

Jean-Claude Mühlethaler

  • Charles d’Orléans, un lyrisme entre Moyen Age et modernité, Paris, Garnier, 2010.
  • « Tristesses de l’engagement : l’affectivité dans le discours politique sous le règne de Charles VI », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 24 (2012 : Au-delà des miroirs : la littérature politique dans la France de Charles VI et Charles VII), éds Frédérique Lachaud et Lydwine Scordia, p. 21-36.
  • « Le Vol d’Icare, du Roman de la Rose à Christine de Pizan : de la dénonciation de l’orgueil à la défense de la curiositas intellectuelle », Anabases, 16 (2012), p. 85-101.
  • « Du rêve idyllique au leurre courtois : mirages littéraires dans Le Dit de la Pastoure de Christine de Pizan », Cahiers de Recherches Médiévales et Humanistes, 20 (2010), p. 43-58.
  • « Échec amoureux et échec politique : le remploi du Voyage au paradis dans Le Chevalier Errant de Thomas III de Saluces », in Le Voyage d’Alexandre au paradis terrestre. Orient et Occident, regards croisés, éd. Catherine Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2013, p. 447-461.
  • « Ouvrir le recueil, prendre la parole : postures lyriques entre effusion affective et maîtrise de soi chez Charles d’Orléans », in Être poète au temps de Charles d’Orléans (XVe siècle), éds Hélène Basso et Michèle Gally, Avignon, Éditions Universitaires, 2012, p. 18-44.
  • « Le Prince-poète au lit : jeux avec l’horizon d’attente dans l’œuvre de Charles d’Orléans », in Lectures de Charles d’Orléans. Les Ballades, éd. Denis Hüe, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 109-122.
  • « Charles d’Orléans, lecteur de John Gower ? À la recherche de l’intertexte évanescent », Méthode !, 18 (2010), p. 41-48.
  • « Quand la nourriture se fait parole : scènes de communication alimentaire dans les récits médiévaux », in Être à table au Moyen Âge, éd. Nelly Labère, Madrid, Casa de Velazquez, 2010, p. 199-210.

Claire-Marie Schertz