La base de données

La base de données comporte à ce jour 236 fiches, correspondant chacune à une œuvre de l’époque de Charles VI.

Chaque fiche est conçue en trois volets, correspondant aux trois instances de la communication littéraire, telle que l’entend Paul Ricœur (Temps et récit):

  • l’auteurCapture d’écran 2014-09-29 à 15.42.56
  • le lecteur
  • la communication/œuvre

 

Le travail d’indexation des termes de la communication littéraire a été réalisé sur les seuils des textes, lieu stratégique de l’expression de la fonction auctoriale : les prologues, épilogues et rubriques. Lorsque le texte ne présente aucun prologue manifeste, la fiche a été faite directement à partir du corps du texte dans son entier (par exemple : Alain Chartier, Le Livre des quatre dames). Certaines fiches ont bénéficié d’un traitement complet, à la fois des seuils et du corps du texte (par. ex. : Thomas de Saluces, Le Livre du chevalier errant).

Les termes relevant de la communication littéraire ont été lemmatisés selon le Dictionnaire du moyen français et indexés sous différentes rubriques dans la base de données :

Auteur
  • Eléments biographiques réels ou fictifs
  • Termes techniques et métaphores de l’auteur
  • Figures de projection et d’autorité
  • Forces extérieurs motrices de l’écriture
  • Etats affectifs/intellectuels
Lecteur
  • Destinataires réels ou fictifs
  • Termes techniques et métaphores du lecteur
  • Forces extérieurs motrices de la lecture
  • Etats affectifs/intellectuels
Communication
  • Verbes de communication
  • Œuvres citées
  • Métaphores de l’œuvre ou de l’acte d’écriture
  • Buts de l’écriture

Dans le but de faire de cette base de données un outil pratique pour le chercheur, nous avons non seulement indexé les termes relevant de la communication littéraire mais aussi précisé les pages ou encore le nombre de fois où l’occurrence apparaît. Quand le contexte d’apparition mérite une attention particulière, nous l’avons transcrit entre parenthèses.

Pour consulter la base de données dans son entier, n’hésitez pas à nous contacter.