Oser tous les Métiers, au-delà des clichés

Le 8 novembre 2018, environ 115 enfants ont participé aux ateliers proposés à l’UNIL dans le cadre de la Journée Oser tous les Métiers (JOM).

Quels métiers font marcher les laboratoires ? Quelle est la routine du personnel des garderies du campus ? Certains sports sont-ils réservés aux filles ou aux garçons ? Autant de questions que les enfants des membres de la communauté universitaire ont pu explorer dans le cadre des ateliers proposés à l’UNIL lors de la JOM 2018. Des ateliers offerts par plusieurs facultés, départements, services ou instituts, et organisés par le Bureau de l’égalité (merci aux personnes intéressées à proposer un atelier lors de la JOM 2019 de s’annoncer auprès de nous !).

Comme chaque année dans le canton de Vaud, la JOM invitait les enfants de la 7ème à la 9ème année scolaire à accompagner au travail une personne proche, si possible du sexe opposé. L’objectif principal : permettre aux enfants d’élargir leurs horizons professionnels au-delà des stéréotypes. En effet, filles et garçons aspirent toujours essentiellement à des métiers typiques de leur sexe, comme le montrent les statistiques.

Lors de l’accueil de cette journée, le Dr Pascal Gygax, Lecteur au Département de Psychologie de l’Université de Fribourg, a abordé avec les enfants la question des stéréotypes de genre dans les choix d’orientation scolaire et professionnelle, à travers des exemples de leur quotidien.