Kavárna Kočičí

Ce coquin de Božena, toujours là où il y a à manger 😉
!! Attention à vos gâteaux !!

Cet endroit-ci mérite un article à lui tout seul tellement c’était MON endroit où venir me relaxer….normal…c’est un café à chats ! Sur les 4 ou 5 qui se trouvent à Prague, celui-ci est de loin le meilleur, autant pour les chats qui y sont présents que pour les serveuses ultra sympas ou les gâteaux délicieux 🙂

Pour l’anecdote, ce café a vu le jour car une des serveuses ne supportait plus de laisser son chat à la maison et a décidé un jour de la ramener au travail et c’est ainsi qu’est né le Kavárna Kočičí 🙂 situé dans un quartier absolument pas touristique, ça le rend d’autant plus attirant.

Matylda, la chatte avec qui tout a commencé 🙂

Alors évidemment, ce café est destiné aux amoureux des chats, car on peut y passer des heures, à les caresser, les regarder tout en buvant un de leur chocolat chaud (noir, brun, blanc) fondu et en mangeant leur énorme part de tarte arc-en-ciel 🙂 Muni d’un petit menu, le client découvre les noms des chats qui fréquentent ce café, ainsi qu’un petit descriptif tout mignon les concernant (ex. Coquin de Božena qui essaiera toujours d’attraper un morceau de tarte / Vanessa qui vit sur la table du fond / Lizzie qui n’aime pas les enfants). En soit, ce café aura été l’endroit que j’ai montré à chaque personne venue me rendre visite à Prague 😉 en l’Horloge Astronomique et le Kavárna Kočičí, y’a pas photos 😉

Un aperçu de leurs succulents (et bourratifs) gâteaux
La belle Lizzie
Petite annonce romantique « Lui cherche Elle » pour tenter de caser Fanfan La Tulipe (oui, c’est son nom)

Bref, si vous passez par Prague, allez au Kavárna Kočičí qui se trouve sur Křižíkova 22 (sortie du métro C ou B – Florenc) ça vaut la peine et les chats sont adorables (c’était juste si je ne partais pas avec !)

 

Prague – ménagerie vivante

Oui je sais, le titre il est accrocheur.. on veut savoir la suite… genre une autruche en liberté dans la ville ? Les barrières du zoo ont pété ?

Et bien, non, juste un joli article sur des animaux (parfois un peu surprenants) que j’ai croisé dans cette ville (et je ne parle pas de certains spécimens humains qui pourraient s’y apparenter).

La Femme qui Murmurait à l’Oreille des Paons (oui c’est moi !)

Tout d’abord les paons ! Oui, quelle ne fut pas ma surprise un jour en me promenant dans la Vieille Ville que de voir une petite porte ouverte dans un mur? Ni une ni deux, telle Alice, je me jetais dans le trou du lapin (ou du mur). Alors déjà, Prague est pleine de secrets et il faut avoir l’oeil bien aiguisé pour les découvrir: à commencer par des parcs qui se trouvent en plein milieu de la ville mais cachés dans des passages d’immeubles ou derrière des hauts murs ! Et dans ces parcs, ces merveilleux animaux complètement habitués au public mais qui aiment pousser des cris qui vous rendent sourds 😉

Je suis tellement sexy que je fais de l’effet aux paons 😉

Lire la suite

Karlovy Vary ou La Ville des Spas

Le Spa Elisabeth

Prague c’est bien joli mais la République Tchèque a encore beaucoup plus à offrir. Malheureusement, je n’ai pu visiter que Kutna Hora et Karlovy Vary mais j’y retournerai pour y visiter les autres villes telles que Český Krumlov, la ville à voir en Tchéquie 🙂

Bref, c’est par un beau matin de dimanche que nous décidâmes d’aller visiter Karlovy Vary (en Tchéquie, prendre des bus coûte tellement pas cher qu’on peut vraiment se rendre n’importe où).

Mais avant tout, un peu d’histoire. Karlovy Vary est une ville thermale, connue principalement pour sa rivière à eau….chaude !!! (si si, j’ai testé), ainsi que d’ailleurs pour ses fontaines à eau chaude (la plus chaude étant à 73°C). Oui, à Karlovy Vary, il s’échappe de la vapeur des fontaines. Le mieux dans tout cela, c’est que cette eau est entièrement potable ! Les gens se pressent à toutes les fontaines pour la goûter à travers une petite tasse en porcelaine… il fallait évidemment que je la goûte et quelle ne fut pas ma surprise quand j’ai voulu aussitôt la recracher ! Trop de minéraux ou je ne sais quoi mais les touristes doivent certainement se forcer à la boire.

Comment boire l’eau des fontaines chaudes !

Sinon, Karlovy ça m’a fait penser à la Suisse… parce que c’est (enfin!!!) une ville entourée de montagnes/grosses collines alors que le reste du pays est plat comme une raie !

Karlovy c’est aussi des colonnades partout, l’ancien spa des tsars qui est actuellement en complète rénovation pour un jour, être ouvert pour tout le monde et c’est aussi une magnifique église orthodoxe russe. Bon y a aussi le spa de bière (si si, de bière) où l’on se baigne dans une cuve de bière, avec bien sur, possibilité de la boire à la pression à volonté pendant qu’on y barbote ^^ (j’avoue que la prochaine fois que je retourne en République Tchèque, j’essaie – j’avais pas de maillot…pas que ce soit problématique chez eux mais…non ouais non)

Spa des tsars
Intérieur du Spa Impérial
Kostel Sv. Petra a Pavla

En tout cas, s’il vous fallait passer quelques jours à Prague, profitez de prendre un bus (Regiojet en général) et venez passer une journée à Karlovy Vary ! Rien que de goûter à leur eau chaude et de voir toutes ces colonnades ça vaut la peine 🙂

 

Lucia Téllez Seytter

Lucia Téllez Seytter

Je me réjouis de partir en Angleterre en automne pour deux semestres. Je fais mes études en Sciences de l’Environnement (Bachelor) et l’Université de Lancaster a une offre large de cours intéressants dans ce sujet, surtout beaucoup des cours pratiques sur terrain (fieldworks). Lancaster se situe au bord de la mer au dessus de Liverpool et Manchester et il y a une grande réserve naturelle dans la région, mais je vous raconterai plus, une fois que je suis là!

Des personnages atypiques

Vladimir Pinta, le saxophoniste de la Staroměstské Náměstí

Prague, comme toute ville qui se respecte, a aussi son lot de personnages atypiques. Je ne parle pas des gens qui se peignent le corps en doré ou argenté et passent la journée sans bouger ou de ceux qui portent sur leur dos une énorme marionnette thaïlandaise pour vous attirer dans un salon de massage mais de ces personnes que je croise tous les jours ou presque et qui à chaque fois, me redonne le sourire.

À commencer par le vieux saxophoniste qui joue tous les jours sur la place de la Vieille Ville (Staroměstské Náměstí). J’adore passer par cette place, malgré le nombre de touristes, et j’y passe lorsque je dois changer de bâtiment ou simplement lorsque j’ai envie de me promener. Et à chacun de mes passages, il est là, à jouer des morceaux de jazz au saxophone ou, lorsqu’il a plusieurs spectateurs, à les chanter de sa voix grave qui déraille légèrement. Son nom? Vladimir Pinta. Parfois j’aime juste m’arrêter (en général quand il ne pleut pas et que le vent n’essaie pas de vous déshabiller) et l’écouter jouer, j’en viens presque à sentir une légère déception lorsqu’il n’est pas là. Lire la suite