De Roger Federer à Ernesto Bertarelli en passant par Lauriane Gilliéron, la société nous projette quotidiennement à la figure des exemples de réussite économique, sociale ou médiatique. Qu’ils nous fassent rêver ou cauchemarder, ces symboles érigés en modèles posent le problème des relations entre la société et le devenir de l’individu. Comment résister à la culture accrue de la réussite et de la compétitivité ? Quels sont ces modèles et quels sacrifices se cachent derrière ces ascensions fulgurantes ? Peut-on encore penser économiquement la réussite pour tous ? Si les êtres humains ont érigé leurs standards, comment les espèces animales envisagent-elles la notion de performance et de réussite ?

Pour cette édition du cours public 2007, l’UNIL a choisi de confier à Jean-Philippe Rapp, l’ancien animateur-journaliste fétiche de Zig Zag café, le soin d’animer et de co-organiser les cinq conférences s’étalant, tous les mercredis, de janvier à février 2007.