Conférence-Algicides sur les façades

Algicides sur les façades, existe-t-il des alternatives ?, Ueli Kasser, Büro für Umweltchemie, Zurich

Il existe des techniques alternatives qui permettent de diminuer l’utilisation des biocides sur les façades principalement en limitant la présence de l’eau sur les murs. Par exemple, par l’augmentation de la masse de l’enduit de l’isolation : ce qui réduit les variations de températures sur les façades et évite la condensation de l’eau. Ou encore par l’augmentation de l’hydroactivité des matériaux : le matériel poreux absorbe l’eau pendant la nuit, lorsque la température augmente durant la journée, la façade sèche ainsi rapidement.

Après la présentation des aspects techniques, des exemples de bâtiments construits ont été montrés.