Couvre-feux

de Didier-Georges Gabily / mise en scène et adaptation Ludovic Chazaud – la Cie Jeanne Föhn / Théâtre La Grange de Dorigny / du 13 au 16 mars 2014 / plus d’infos

© Bier Chazaud

Les critiques :

Oranginae Melancholia

Par Sabrina Roh

  • Oranginae Melancholia

    Pour sa troisième mise en scène, Ludovic Chazaud propose, à la Grange de Dorigny, une adaptation du texte de Didier-Georges Gabily intitulé Couvre-Feux. Une transposition réussie, en trois dimensions, d’un récit fondé sur un enchevêtrement de temporalités. Côté jardin, une table en formica, un Orangina et des poires au sirop. Un homme et une femme ... suite

Un voyage dans l’inapparent

Par Jehanne Denogent

  • Un voyage dans l’inapparent

    Couvre-feux, à la Grange de Dorigny, offre une expérience kaléidoscopique du réel, dans laquelle imaginaire et passé sont reflétés à l’infini. Une mise en scène créative et touchante de la Cie Jeanne Föhn. Est-ce que cela avait été ? Est-ce que cela ne demeurait pas encore, cette comédie de l’inapparent ? Un père amène sa ... suite

Souvenirs impalpables

Par Aline Kohler

  • Souvenirs impalpables

    Le texte de Didier-Georges Gabily Couvre-feux adapté à la scène par Ludovic Chazaud prend vie à la Grange de Dorigny jusqu’au 16 mars 2014. Belle promesse d’une expérience déroutante et poétique, la pièce de théâtre manque pourtant le coche. A l’origine, il y a le texte de Didier-Georges Gabily, où s’entremêlent les lieux, les temporalités, ... suite