Volume 25

NOUVELLE PARUTION – DECEMBRE 2017

D’Hélène à Lilith
Figures de femmes étrangères en Suisse romande (1890-1914)

Océane Guillemin
Postface de Daniel Maggetti, 2017.

Qui sont ces femmes étrangères qui font irruption dans la production romanesque suisse romande du tournant du XXe siècle ?

Les protagonistes d’Ægyptiacque (1891), de Luisita (1903) et des Circonstances de la vie (1906) empruntent nombre de leurs traits à des figures mythiques fortement connotées. L’étude conjointe de ces romans révèle combien leurs auteurs – William Ritter, Édouard Rod et C. F. Ramuz – participent à la mise en place et au renforcement d’un imaginaire collectif typique d’une époque traversée par de profonds bouleversements socioculturels. Cristallisant les angoisses suscitées par l’intensification de l’immigration autant que par l’essor du féminisme, les héroïnes des trois récits analysés dans le présent essai ajoutent à la menace de l’altérité étrangère celle d’une féminité incontrôlée. Qu’elles tiennent d’Hélène, enlevée par Pâris et funeste à son insu, ou de Lilith, démoniaque « Ève avant Ève » nuisible à dessein, ces personnages doublement « autres » s’inscrivent obstinément dans la lignée des femmes fatales en rupture de ban.

O. G.

135 p.

Sommaire
Commande