Algorithmes, la nouvelle dictature

Souvenez-vous. Au lendemain de la victoire de Donald Trump, le 9 novembre dernier, les fils Facebook de millions d’utilisateurs se sont transformés en murs des lamentations. Cinq mois plus tôt, le «Brexit» avait suscité le même torrent de pleurs sur la Toile. A chaque fois, les larmes ont vite séché et les esprits se sont mis à accuser…

Suite de la chronique sur le Portail ALUMNIL