À deux heures du matin (Falk Richter)

Que peut-il bien arriver à deux heures du matin quand les rues sont vides et que la tête bourdonne de pensées mises de côté durant la journée ? Le moment semble opportun, presque trop parfait, pour décider d’affronter nos contradictions, nos peurs et nos désirs secrets.

Détails & Inscription sur le Portail ALUMNIL