Décès de Monsieur Denis Szabo, fondateur de l’AICLF

Nous avons le regret de vous annoncer le décès de Monsieur Denis Szabo, survenu samedi dernier, 13 octobre 2018, à l’âge de 89 ans. Afin de respecter ses dernières volontés, il n’y aura pas d’exposition, ni de funérailles :https://necrocanada.com/deces-2018/denis-szabo-2018/#.W8Y4CXtKiUk.

Le père de la criminologie au Québec s’est éteint, mais son œuvre se perpétue. Il a fondé l’École de criminologie de l’Université de Montréal, le Centre international de criminologie comparée, la Société de criminologie du Québec, la revue Criminologie. Il a aussi contribué à la réalisation d’innombrables événements scientifiques qui ont permis le rayonnement de la criminologie tant au Québec, qu’au Canada, en Europe et partout dans le monde.

Citoyen du monde, particulièrement engagé dans les échanges et la coopération scientifique internationale, il s’était forgé la conviction que celle-ci « ne pouvait être que confortée par l’intensification des échanges entre criminologues et praticiens dans le champ pénal qui partagent le français comme langue de communication principale, habituelle, voire même occasionnelle »[1]. C’est ainsi que le 12 décembre 1987 à Paris, mobilisant des collègues et amis avec la force de conviction qu’on lui connaît, il avait pris l’initiative de fonder notre Association internationale des criminologues de langue française.

Au nom de l’AICLF, nous souhaitons adresser nos condoléances les plus sincères à sa famille et à ses amis.

[1] Denis Szabo, « Création de l’Association Internationale des Criminologues de Langue Française (AICLF) », Revue internationale de criminologie et de police technique, 1988, Vol. 2, 253.

Partager cette actualité...Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email
Ce contenu a été publié dans AICLF, News. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.