J’ai vraiment vécu à Paris

A mon retour de mon semestre à Paris à l’automne 2013, j’ai dû écrire un petit compte-rendu. Seul hic, syndrome de la page blanche. Comment est-ce possible ? Comment peut-on rester muet alors qu’on a 5 mois de vie dans lesquels on peut piocher ? Mon voyage serait-il un échec ? Mais finalement, plus je réfléchis et plus je comprends mon blocage. Lorsque je me retourne vers Paris je n’ai qu’un quotidien à raconter.

Vue sur les toits de Paris

Vue sur les toits de Paris

Continuer la lecture