Héraclite dans la jungle des opinions

A l’heure où plus que jamais, l’importance de la pluralité des opinions est sacralisée sur l’autel des dites démocraties occidentales modernes, dans une époque du je pense donc je suis et où le moi je narcissique et non générique est exacerbé à tort et à travers, où le savoir est noyé, broyé et mis sous silence au milieu du tintamarre, des vociférations, et de la diarrhée verbale de la jungle des opinions, Héraclite au secours !

Moi j’ai monde imaginaire. Lire la suite

J.R.R. Tolkien, l’enraciné (3/3)

Voici la dernière partie de l’article sur Tolkien et son oeuvre! bonne lecture à toutes et à tous!

Sédentarisme et écologie

Enfin, pour clore ce segment politique, il nous faut aborder la question de l’écologie et de l’enracinement qui méritent leur propre partie. Pour commencer, le respect de la nature et l’amour des arbres sont partout présents dans l’œuvre de Tolkien. Leur omniprésence, qu’ils soient personnifiés, sacralisés, refuges des Elfes, est notable : « Des bouleaux au feuillage ténu, qui se balançaient au-dessus de leur têtes dans un vent léger, dessinaient des entrelacs noirs sur le ciel pâle. » [1] Les protagonistes traversent de nombreuses forêts, qu’il s’agisse de la Forêt de Fangorn, de la Forêt Noire ou de la Lothlórien : « On raconte qu’elle avait une maison construite dans les branches d’un arbre qui croissait près des Cascades ; car c’était la coutume des Elfes de Lórien de demeurer dans les arbres. Au plus profond de leur forêt, les arbres sont très grands. Les habitants des bois ne creusaient pas la terre comme les Nains et ils n’édifièrent pas de places fortes jusqu’à la venue de l’Ombre. » [2] Lire la suite

Conseil de Faculté du 19 avril

Bonjour à tous et toutes!

La Coordination Politique de l’AESSP vous propose désormais des retours des différentes commissions et conseils qui ont aboutis avec les projets votés au dernier Conseil de Faculté du 19 avril. Navré pour le message un peu long, mais pleins d’informations très intéressantes pour tout.e.s.

Neuf règlements ont été approuvés à savoir

1. Règlement de Faculté : article des intitulés des Grades (1ère lecture)
2. Règlement sur l’examen préalable d’aptitudes physiques
3. Règlement sur le bachelor en sciences du sport
4. Règlement sur le master en psychologie
5. Règlement sur le master en science politique
6. Règlement sur le Master en sciences et pratiques de l’éducation (MASPE) (master conjoint avec la HEP-Vaud)
7. Règlement sur le master en sciences des religions (master conjoint avec les Facultés de Lettres et de Théologie et de sciences des religions)
8. Règlement sur le MAS en psychothérapie psychanalytique (programme conjoint aux Universités de Lausanne et Genève)
9. Règlement sur le MAS en psychothérapie systémique

Lire la suite

Duel de table (I)

« Patriarcat ou Matriarcat ? »

Le duel de table veut, en son principe, mettre en dialogue le travail de deux auteurs dans le but d’élever le degré de conscience du lecteur et, plus généralement, de faire monter le niveau. Deux penseurs sélectionnés pour leur travail sur plus ou moins le même sujet mais avec une méthodologie différente et donc des résultats différents. Présentons nos deux protagonistes brièvement. Lire la suite

J.R.R Tolkien, l’enraciné (2/3)

Voici la seconde partie de l’article portant sur Tolkien et son œuvre. Bonne lecture à tous !

Un Mal absolu corrompt absolument

C’est au niveau de la menace grandissante qu’il faut définir et ensuite combattre, de la tentation du pouvoir et de son effet corrupteur, que se trouve un dernier niveau d’analyse de cette forme de morale. Car l’œuvre de Tolkien, parfois critiquée pour son manichéisme, décrit un Mal absolu, véritable, inexcusable, qui gouvernera et possédera toute chose sur cette Terre si on le laisse faire. Lire la suite

J.R.R. Tolkien, l’enraciné (1/3)

J.R.R. Tolkien, l’enraciné (1/3)

Cet article sur l’oeuvre incontournable de Tolkien sera publié en trois parties à raison d’une partie par semaine. Bonne lecture!

Ash nazg durbatulûk, ash nazg gimbatul,

Ash nazg thrakatulûk agh burzum-ishi krimpatul.

Est-il possible de rendre compte d’une œuvre aussi profonde, complexe, fournie et marquante que Le Seigneur des Anneaux ? Ne prend-t-on pas le risque de se faire submerger comme avait risqué de l’être son créateur, John Ronald Reuel Tolkien, qui mit douze ans à en venir à bout ? C’est possible, mais nous irons au combat, quoi qu’il en soit. Lire la suite

La forge de Vulcain

La forge de Vulcain

« On devrait fonder une chaire pour l’enseignement de la lecture entre les lignes. »

Léon Bloy

Exégèse des lieux communs

De tous les écrivains de langue française, Honoré de Balzac est sans doute l’une de ses plus grandes gloires. Au-delà d’écrire des romans, des contes ou des piges dans les journaux, c’est tout un monde qu’il a créé. Lire la suite

Muhammad Najem, une voix dans le fracas des bombes

Muhammad Najem, une voix dans le fracas des bombes

A travers Twitter, un jeune garçon appelle à l’aide dans cette région où ce sont les civils qui sont visés par les bombardements.

Depuis 7 ans, des conflits armés ont lieu en Syrie. Ce n’est pourtant que depuis le mois passé que nous entendons parler de la Ghouta orientale. Au Nord-Est de Damas, la capitale, la région de la Ghouta n’est pas connue pour abriter des djihadistes ou autres terroristes mais subi de nombreux bombardements. D’après Diana Semaan, spécialiste de la Syrie à Amnesty International, l’État syrien « prend pour cible intentionnellement sa propre population en Ghouta orientale ». Lire la suite

Dominus det vobis pacem

Dominus det vobis pacem

« J’aurai aimé avoir dans les veines une goutte du sang de François d’Assise »

George Clemenceau

« J’ai commis une erreur. Sans aucun doute, une multitude oppressée devait être libérée. Mais notre méthode a seulement eu pour effet de nouvelles oppressions et d’atroces massacres. C’est mon cauchemar éveillé que de me retrouver perdu au milieu d’un océan rouge de sang de mes innombrables victimes. Il est maintenant trop tard pour changer le passé, mais ce qu’il aurait fallu pour sauver la Russie, c’est dix François d’Assise. »
Lire la suite

Le comptable et le soldat

Le comptable et le soldat

« Ainsi l’impérialisme, tel le chasseur de la préhistoire, tue d’abord spirituellement et culturellement l’être, avant de chercher à l’éliminer physiquement. La négation de l’histoire et des réalisations intellectuelles des peuples africains noirs est le meurtre culturel, mental, qui a déjà précédé et préparé le génocide ici et là dans le monde. »

Cheikh Anta Diop

« Ami, si tu tombes un ami sort de l’ombre à ta place. Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes. Chantez, compagnons, dans la nuit la Liberté nous écoute… » Lire la suite