Vie sur le campus

L’Auditoire
Site Web?: http://www.auditoire.ch
Facebook?: https://www.facebook.com/auditoire149
Mail?: redaction@auditoire.ch

En savoir plus

Fondé en 1982, L’auditoire est le journal de l’EPFL et de l’UNIL. Tiré aujourd’hui à environ 8’000 exemplaires, L’auditoire permet aux étudiant-e-s de partager leurs opinions et de s’exprimer chaque mois de l’année académique.

Entièrement composée d’étudiant-e-s, la rédaction propose diverses rubriques à ses rédacteurs. «?Le dossier?» offre une analyse approfondie d’un sujet choisi par les membres du journal. La rubrique «?société?» s’intéresse aux phénomènes de société actuels en y intégrant parfois des entretiens avec des enseignant-e-s qui se trouvent à portée de main. La rubrique «?campus & sport?» traite des thématiques propres au site universitaire mais également aux différentes problématiques en lien avec le monde sportif. La page «?FAE?» contient les communications officielles de la Fédération des associations d’étudiant-e-s, éditrice du journal. Et finalement, la rubrique «?culture?» rassemble des articles concernant la vie culturelle particulièrement riche de Lausanne.

Le journal a également une page web qui permet aux rédacteurs/-trices de s’exprimer sans restrictions de nombre de signes ou d’illustrations, sur des sujets divers et variés et il peut aussi intégrer des reportages photo & vidéo.
En parallèle à l’écriture d’articles et l’investigation journalistique, L’auditoire organise un certain nombre d’événements sur le campus comme par exemple de débats en lien avec ses dossiers, un prix littéraire, un concours photographique, des conférences et plein d’autres encore.
S’engager pour L’auditoire constitue une excellente première expérience en vue d’une carrière les domaines culturel ou bien évidemment médiatique.

Basta!
Site Web?: http://www.librairiebasta.ch
Mail?: dorigny@librairiebasta.ch

En savoir plus

La librairie Basta?! existe depuis 1978 en ville près de la Place Chauderon et a ouvert un deuxième magasin en 1991 à l’Anthropole sur demande de l’Unil afin de proposer un service professionnel de librairie sur place à Dorigny.
Elle commande à l’avance les livres de cours dont ont besoin les étudiant-e-s et propose par ailleurs une offre généraliste en littérature et sciences humaines. Elle assure un service de commandes (sur place ou à travers son site internet), un choix de nouveautés, des conseils bibliographiques. Elle accorde toute l’année un rabais de 10% aux étudiant-e-s et assistant-e-s et de 5% aux professeur-e-s et aux institutions.
Librairie indépendante, Basta?! survit obstinément dans un environnement économique difficile dominé par les géants du marché qui laissent peu de place aux petites librairies. Celles-ci ont un rôle primordial à jouer pour lutter contre la standardisation culturelle.
Coopérative, elle fonctionne sur le mode de l’autogestion et chacun-e peut y prendre une ou plusieurs parts sociales. Celles-ci garantissent sa survie et permettent de participer au choix de l’assortiment, d’organiser des événements culturels et de s’impliquer dans sa gestion.

Les Belles Lettres
Site Web?: http://www.belles-lettres.ch
Facebook?: https://www.facebook.com/belleslettreslausanne
Mail?: belles-lettres@romandie.com

En savoir plus

La Société de Belles-Lettres est une ancienne société d’étudiant-e-s qui regroupe aujourd’hui un petit nombre de membres provenant de l’UNIL, de l’EPFL et autres hautes écoles et que rassemble un intérêt commun pour la littérature, la musique, la culture, mais aussi l’amitié et l’humour.
Fondée en 1806 par des gymnasiens lausannois, la Société de Belles-Lettres est la plus ancienne corporation estudiantine de Suisse. Elle tire son nom de l’auditoire fréquenté par les futur-e-s étudiant-e-s en philosophie. Ces étudiant-e-s désiraient animer leurs loisirs d’une manière insolite, en participant à l’effervescence intellectuelle accompagnant la naissance du très jeune canton de Vaud. Ainsi, conférences, lectures, exposés littéraires, discussions pédagogiques, disputes philosophiques, échanges d’anathèmes religieux et de cultures, promotion et défense d’intérêts immatériels, culte de l’amitié et de l’art poétique, déclamations théâtrales, composition et interprétation de chansons, Belles-Lettres a pu nourrir les esprits juvéniles de l’élite vaudoise dans une mesure qu’aucune formation officielle ni aucune Académie ne permettait d’atteindre. Aujourd’hui encore, Belles-Lettres célèbre la langue française et la culture romande, l’amitié fraternelle, et crée et organise différentes activités culturelles.
La société n’a ni culte, ni mot d’ordre, ni soumission idéologique à offrir à ses membres?; elle a pour devise «Union, Etude, Persévérance». Marquée d’une forte empreinte latine, elle se distingue des autres sociétés d’étudiant-e-s suisses et germaniques dont elle ne suit, au gré de la fantaisie de ses membres, que certains des usages et traditions.
La Société de Belles-Lettres est connue dans le monde de la littérature francophone par la publication de la Revue littéraire de Belles-Lettres.

Le Cabanon
Site Web?: http://lecabanon-unil.ch
Facebook?: https://fr-fr.facebook.com/LeCabanonUniL/

En savoir plus

Le Cabanon est un espace pour l’art contemporain au sein de l’Université de Lausanne, aux abords de l’auditoire 1129 de l’Anthropole. Chaque semestre, il permet à un-e étudiant-e de la section d’Histoire de l’art d’organiser une exposition et d’expérimenter le rôle de commissaire. Le comité du Cabanon encadre cet-te étudiant-e tout au long du projet, lui proposant un appui autant logistique que théorique. Chaque exposition donne lieu à de nombreux évènements?: vernissage, visite guidée, table ronde, publications, projection de film et diverses autres activités ouvertes à tou-te-s.
Depuis ce printemps, Le Cabanon et le laboratoire EAST-EPFL collaborent afin de proposer un tout nouveau projet. Il s’agit d’un pavillon temporaire qui accueillera l’exposition de cet automne ainsi que d’autres interventions.
N’hésitez pas à prendre part à nos évènements, que ce soit en tant que spectateur ou en rejoignant le comité. Pour être au courant de toutes nos dernières idées, suivez-nous sur Facebook, Tumblr ou Instagram. Au plaisir de vous rencontrer au vernissage de notre prochaine expo?!

Le Centre de langues
Site Web?: www.unil.ch/cdl
Mail?: centredelangues@unil.ch

En savoir plus

Le Centre de langue dispense une grande offre de cours en différentes langues et à tous les niveaux du cadre de référence européen pour l’apprentissage des langues. Une des grandes forces du centre de langue c’est qu’il est ouvert à tou-te-s les étudiant-e-s de l’Unil. Ce sera donc aussi un endroit parfait pour faire connaissance avec des personnes qui ont des formations très différentes de la vôtre. Vous pourrez y côtoyer des étudiant-e-s aussi bien de master que de Bachelor, en passant par des doctorant-e-s. En plus de renforcer vos compétences langagières qui vous permettront de mieux lire toutes ces publications en italien, allemand, anglais ou en d’autres langues. Cette offre vous sera entre autres utile pour préparer une candidature de mobilité sous d’autres cieux.

Les Ciné-clubs UNIL-EPFL
Site Web?: http://cineclub.epfl.ch
Facebook?: https://www.facebook.com/cineclub.unil.epfl
Mail?: cineclub@asso-unil.ch

En savoir plus

Faire partie des Ciné-clubs UNIL-EPFL, c’est avant tout l’occasion de s’investir dans l’organisation de projections cinématographiques sur le campus. L’objectif est simple?: contribuer à la vie culturelle des étudiant-e-s en proposant une programmation riche et variée, en visant autant la détente que l’enrichissement intellectuel.
S’investir dans une association de ce type, c’est participer à l’organisation de projets à tous les niveaux, logistiques ou communicationnels. Mais c’est aussi envisager son goût pour le cinéma sous un autre jour?: comprendre comment on met en place une projection sur le plan technique, discuter avec différentes identités officielles du cinéma ou de l’administration du campus, trouver la bonne méthode pour promouvoir un tel évènement, c’est s’engager pour qu’un film que l’on a aimé puisse être valorisé. Tu apprécies peut-être regarder des films, seul ou entre amis, chez-toi ou en salle, mais la cinéphilie prend un autre élan dès lors qu’elle engage de se rendre responsable d’une projection, du choix d’un film que l’on souhaite faire découvrir ou d’un spectacle que l’on veut faire revivre à tout un ensemble de personnes.
En cela, tous types de compétences sont mobilisables pour s’investir au sein des Ciné-clubs. Un seul mot d’ordre?: avoir le désir de s’engager et de se rendre responsable. Nul besoin d’être passionné des films les plus secrets, de connaitre tout le cinéma chinois ou de cracher sur le mainstream «?parce que quand même, genre, le cinéma commercial ça arrive pas à la cheville de ce qu’on faisait dans les années soixante t’sais?!?». Pour les Ciné-clubs, l’essentiel est d’avoir en son sein des gens motivés, qui ont envie de proposer quelque chose aux étudiant-e-s et de s’investir au maximum pour que le cinéma à l’UNIL se fasse le vecteur d’un bon moment passé après les cours et l’occasion de la (re)découverte d’un film.

Le Chœur universitaire
Site Web?: http://www.asso-unil.ch/choeur
Mail?: choeurunil@asso-unil.ch

En savoir plus

Le Chœur universitaire de Lausanne (ou Chœur UNIL-EPFL) est un groupe d’une centaine de choristes amateurs/-trices mais éclairé-e-s qui se réunissent tous les jeudis soir (et durant quelques week-ends) pour interpréter une ou plusieurs œuvres du répertoire – souvent classique mais pas que – dans une ambiance sérieuse quand il s’agit de la musique et décontractée par ailleurs. Encadré-e-s par une cheffe dynamique et des formatrices vocales pour le travail dans le détail, les choristes de tout niveau (aucun prérequis n’est nécessaire et il n’y a pas d’audition d’entrée) progressent régulièrement, pour autant qu’ils/elles soient motivé-e-s. Des activités exceptionnelles (week-end en extérieur, échange choral) rythment l’année jusqu’à la production de plusieurs concerts en fin d’année.
Si tu as un petit peu de temps, envie de rencontrer de nouvelles personnes autour d’un intérêt commun et rien de prévu le jeudi soir, viens nous voir en début d’année, une répétition publique a lieu lors de la première semaine de cours et l’inscription est possible jusqu’à mi-octobre. Le chœur t’attend?!

La Grange de Dorigny
Site Web?: www.grangededorigny.ch
Facebook?: https://www.facebook.com/grangededorigny?fref=ts
Mail?: culture@unil.ch

En savoir plus

Le bureau des affaires culturelles de l’Université de Lausanne se situe au Théâtre La Grange de Dorigny, berceau de la culture sur le campus de l’Université. Le Théâtre propose une saison professionnelle d’une douzaine de spectacles avec un tarif préférentiel pour les étudiant-e-s (10.– CHF le billet, 30.– CHF pour l’abonnement «?Grande Faim?»). Le bureau organise également des stages tout au long de l’année?: théâtre, impro, danse, etc. Les étudiant-e-s ont aussi la possibilité d’utiliser le foyer en journée et plusieurs colloques et autres événements culturels organisés par les facultés viennent enrichir les propositions de La Grange. Enfin, les festivals Point. Virgule, et Fécule sont les événements de cultures universitaires incontournables pour tout-e étudiant-e qui souhaite participer aux activités artistiques du campus.

Zelig
Site Web?: www.zelig.ch
Mail?: newbies@zelig.ch ou presidence@zelig.ch

En savoir plus

Zelig est un espace de rencontre (auto-)géré par des bénévoles étudiant-e-s pour les étudiant-e-s et le personnel universitaire (même si on les voit moins ceux-là, ils n’ont pas encore compris).
Tu y es bienvenu-e si tu veux boire un verre (thé froid, limonade, mais aussi bières belges et locales) en t’enfonçant dans nos canapés. Tu peux aussi participer aux nombreux événements organisés chaque semaine, comme des concerts live le jeudi soir, des tournois de chibre, de babyfoot ou de ping-pong, et aussi différentes expositions?! Les associations de l’Unil prennent aussi parfois possession de nos locaux le temps d’organiser une soirée à leur sauce.
Tu peux d’ailleurs toi-même en faire partie et devenir membre. C’est l’occasion de t’impliquer dans la vie universitaire, de gérer des soirées, servir des chèvres derrière le bar, de programmer des concerts, d’apprendre la technique du son / lumière, d’avoir ta propre adresse mail (eh ouais, ça rigole plus), d’arroser les plantes ou tout simplement de faire partie d’une chouette bande d’imbéciles?!
Cela implique plusieurs choses?: chaque membre doit accomplir sa tâche, servir au bar pendant quelques heures chaque semaine, être présent aux soirées chaque jeudis, travailler à quelques soirées d’association, être présent aux Assemblées Générales (et autres réunions) et participer aux nettoyages semestriels. Travailler à Zelig est un investissement qui nécessite un don personnel assez important?!
Mais bon, commence par passer par chez nous et t’imbiber… de l’atmosphère particulière du lieu, on verra ensuite?!