Mardi 11 décembre, 17h15: discussion publique à l’occasion de la parution du 27ème numéro, en présence des deux directrices du numéro.

La revue a contrario a le plaisir de vous inviter à une discussion publique à l’occasion de la parution de son 27ème numéro, en présence des deux directrices du numéro.

Ecrire en dialoguant

sous la direction de Marie Caffari et Johanne Mohs (HKB, Institut littéraire suisse)

Mardi 11 décembre, à 17h15 à l’Université de Lausanne Anthropole, salle 4021

La discussion sera suivie d’un apéritif

Selon une image ancrée dans l’imaginaire collectif, les processus liés à l’écriture littéraire sont essentiellement solitaires et le travail des écrivain·e·s se déploie avant tout dans un monologue intérieur. Cette image ignore cependant que le travail littéraire s’élabore dans le cadre d’échanges avec d’autres et que le dialogue est une partie importante des processus d’écriture, selon différentes formes (le mentorat institué par les formations en écriture littéraire ou les entretiens entre auteur·e·s et éditeurs/trices). Après avoir longtemps fait l’objet d’une omertà, ces processus dialogiques intéressent désormais un plus large public de lectrices et lecteurs. Ce sont ces processus qu’explorent dans ce numéro de la revue a contrario aussi bien des universitaires que des praticien·ne·s qui se penchent sur la pratique littéraire contemporaine.