Quitter l’Unil

Éligibilité pour le chômage

Tout le monde ne peut pas réclamer le chômage. Si vous n’êtes pas Suisse ou citoyen de l’UE (mais détenteurs d’un permis B formation avec activité), si vous avez terminé votre doctorat et votre contrat, il est fort peu probable que vous puissiez prétendre au chômage.

Nous vous suggérons de prendre des mesures en avance et d’avoir un plan B financier. Les choses sont différentes si vous êtes Suisse / citoyen de l’UE, mais faites tout de même les requêtes en avance pour vous assurer que tout se passe bien.

Rester en Suisse après le doctorat pour les non-Suisses ou citoyens UE

Vous pouvez rester en Suisse jusqu’à l’expiration de votre permis B formation avec activité. Néanmoins, le permis ne vous donne pas le droit de travailler puisqu’il est connecté à l’université et à votre formation doctorale. Vous ne pouvez travailler pour l’université que tant que vous êtes inscrits comme étudiant.

Vous pouvez, suite à l’obtention de votre doctorat, demander un permis L titre de séjour pour recherche d’emploi en Suisse. Le contrôle des habitants aura besoin de :

  • Une copie de votre diplôme ou lettre du décanat affirmant que vous avez terminé votre doctorat (le décanat fournit cette lettre dès le dépôt de votre thèse à la bibliothèque et le payement de votre taxe d’examen)
  • Une taxe (environ 160.- CHF)
  • Une lettre expliquant votre désir de rester en Suisse.
  • La preuve que vous avez suffisamment de fonds pour subvenir à vos besoins.
  • La preuve que vous avez un endroit où résider (exemple : copie du bail de votre appartement).

Le permis L est daté du jour de l’obtention de votre doctorat et dure 6 mois. Il faut environ 2 mois pour l’obtenir et il n’est pas renouvelable. L’avantage de ce permis est qu’il vous met (en théorie) sur pied d’égalité avec les jeunes docteurs Suisses ou de l’UE, au sens où il assure votre employeur que vous recevrez un permis de résidence une fois que vous obtiendrez un travail.

Informations utiles :

http://carriere.epfl.ch/files/content/sites/carriere/files/shared/FAQ%20career%20in%20Switzerland%20for%20foreign%20graduates%20_EN.pdf

Assurance accident après la fin de votre contrat (s’applique à tous)

Votre assurance UNIL dure 30 jours après la fin de votre contrat. L’assurance accident est obligatoire en Suisse et il vous faudra souscrire une assurance privée passés les 30 jours. Votre pourvoyeur d’assurance LAMAL peut l’ajouter à votre couverture de base moyennent une somme modique (20 – 30.- CHF).

Quitter Lausanne

Votre deuxième pilier

Dans les 3 mois après avoir quitté l’UNIL vous devrez faire un choix relatif à votre deuxième pilier. Les Retraites Populaires vous contacteront à ce sujet. Si vous quittez définitivement la Suisse, vous pourrez retirer ce que vous avez cotisé en cash. Il est beaucoup plus facile de gérer la paperasse avant votre départ. Vous aurez besoin d’un certificat de statut marital de votre ambassade (pour les non-Suisses) ou commune ; d’une attestation de départ et d’un formulaire fourni par les Retraites Populaires muni de votre signature. Votre deuxième pilier vous sera versé sur votre compte en banque dans les deux semaines suivant votre départ.

Attestation de départ

Vous devez déclarer votre intention de quitter Lausanne (ou votre commune) avant votre départ. Si vous quittez la Suisse de manière définitive, une attestation de départ vous sera fournie. Vous pourrez l’utiliser pour annuler votre assurance maladie, carte de salle de sport, réclamer votre deuxième pilier, etc…

Budgéter son départ

Soyez préparés à devoir payer pour terminer votre bail, pour faire suivre votre courrier, pour obtenir un certificat de statut marital, etc…